Alors que la répression des infractions au Code de la Route s’intensifie, les stages de récupérations de permis sont de plus en plus populaires. Comment ça marche ? On vous explique l'Assurance auto et la récupération de points du permis.

assurance auto résilié

Rapide, gratuit et sans engagement !

La récupération de points facile

Avant de vous ruer sur les stages n’oubliez pas qu’il existe aussi un mode de récupération de points de permis automatique. Un système qui a d’ailleurs été assoupli l’an passé. Ainsi si vous n’avez perdu qu’un seul point sur votre permis de conduire, vous le récupérerez automatiquement après 6 mois sans infraction.

Si jamais vous avez perdu plusieurs points d’un coup, deux ans sans infraction seront nécessaires, mis à part pour les infractions et délits de 4ème classe et au-delà, pour lesquels le délai de récupération est de 3 ans.

Pour les impatients, ou ceux qui ont cumulé les infractions en un court laps de temps, il faudra alors se tourner vers les stages de récupération payants.

Les stages de sensibilisation

Plutôt que de risquer l’annulation de permis, à l’approche du crédit nul mieux vaut effectuer un stage de récupération de points. Ces stages dits de « sensibilisation à la sécurité routière », se déroulent sur deux jours et permettent de récupérer jusqu’à 4 points d’un coup.

Bien entendu, vous ne pouvez effectuer qu’un seul stage par an. Il vous en coûtera en moyenne entre 200 et 300 € par stage. Durant le stage, un formateur vous informera plus en détails sur les dangers de la route, la prévention des risques et les bons comportements à adopter.

Pour connaître la liste des organismes agréés (auto-école ou autre), vous pouvez vous adressez à votre Préfecture. La Prévention routière organise également régulièrement des stages, dont vous pourrez trouver les dates et adresses sur leur site dédié (http://recuperation-points-permis.org/).

Demandez un rappel